Groupement d’Astronomes Amateurs Courriérois

Visites virtuelles

Au cours de nos divers pérégrinations, nous avons réalisé quelques visites virtuelles. Celles-ci ont vocation a faire découvrir des lieux d'exceptions : sites remarquables, ou observatoires.

Pour accéder aux visites, il faut cliquer sur la vignette correspondante. Pour chacune des visites, la navigation d'un lieu à l'autre se fait en cliquant ou visant les hotspots, ici des étoiles violettes. Patience, lors que vous passez pour la première fois d'une image à une autre, il faut parfois patienter un peu de temps pour que le document se charge.

Il est possible de visualiser les visites virtuelles sur un écran classique : ordinateur, smartphone ou tablettes. Mais bien sûr, en utilisant un casque de réalité virtuelle, l'immersion sera accrue... Bonnes balades !

Observatoire Astroqueyras

Situé sur les hauteurs de Saint-Véran, dans les Hautes-Alpes, à 3000 mètres d'altitude, l'observatoire Astroqueyras est lieu de villégiature du GAAC depuis 2010. Chaque année, notre association y effectue une mission d'une semaine à la chasse notamment des nébuleuses planétaires ou des objets du Groupe Local.

Avec cette visite virtuelle comprenant 12 lieux différents, nous vous invitons à découvrir l'observatoire, ses coupoles et son matériel hors du commun. Ne ratez pas les spectaculaires vues nocturnes et la splendide panorama visible depuis le sommet du pic de Chateaurenard...

Observatoire de Lille

Situé dans le quartier de Lille-Moulins et établit en 1932, l'observatoire abrite une lunette  de 32 centimètres de diamètre ayant appartenu à Robert Jonckheere, un astronome du début du XXème siècle qui a découvert 3350 étoiles doubles.

L'observatoire abrite aussi de nombreux autres instruments scientifiques, notamment un sismographe. Un grand travail de restauration de toutes ces pièces a été entrepris par les membres de l'association Jonckheere, les amis de l'Observatoire de Lille.

Cette visite permet de découvrir l'observatoire de Lille, sa salle du Patrimoine mais surtout la coupole abritant la lunette centenaire.

© Textes et images sont la propriété du Groupement d’Astronomes Amateurs Courriérois